Paiement sans contact, nouveau plafond dès cet automne


Prévu pour l'automne 2017, le plafond du paiement sans contact par carte va passer de 20 à 30 euros. Signe de l'essor très rapide de ce mode de paiement, cette mesure va être appliquée en plusieurs étapes, et les commerçants vont devoir adapter leur terminal de paiement en fonction. Ce phénomène pose d'une part la question de sa fiabilité, et d'autre part celle de l'évolution de la carte bancaire.

terminal de paiement

L'essor du terminal de paiement sans fil et la question qu'il pose

En 2015, on estime que 10% des transactions dites de proximité ont été réalisées via une carte bancaire avec un paiement sans contact. Cela représente environ 235 millions de transactions, mais certains experts estiment que d'ici 2018, la proportion du paiement sans contact montera jusqu'à 40%. Le passage du plafond de 20 à 30 euros semble donc une évolution logique, d'autant que les commerçants dans leur majorité y sont très favorables. La raison en est évidente : un paiement plus rapide et plus simple arrange tout le monde, les clients comme les vendeurs.
Toutefois, le paiement arrange aussi certains intermédiaires indésirables : les pirates informatiques. Des tests ont montré certaines failles. Un pirate muni d'une clé USB spécifique ou d'un smartphone, pourrait dérober certaines informations via les ondes émises par la carte. La CNIL a réagit dès 2013, mais il est fort à parier que le développement de ce type de paiement nécessitera des mesures plus spécifiques et appropriées, notamment pour sécuriser le terminal de paiement.

Ce qui va changer pour vos cartes avec cette nouvelle limite

Les cartes bancaires pouvant effectuer le paiement sans contact sont dites NFC. Elles représentent déjà 60% des cartes en circulation, et devraient selon certaines estimations atteindre 80% en 2018. Le NFC est une technologie à très courte portée, et peut s'appliquer aussi bien aux cartes qu'aux smartphones.
Dans le courant de l'année 2017, les commerçants vont devoir configurer leurs terminaux de paiement pour pouvoir accepter ce nouveau plafond de 30 euros, limité à quatre transactions par jour. Puis dès le mois d'octobre 2017, des cartes bancaires adaptées seront émises

0.00 / 0 votes